Section title text:  Recent News.

Photos des célébrations à Paris, avril 2008

Quelles journées festives et magnifiques à PARIS 
en l’honneur de MARIE MADELEINE de Bengy de Bonnault d’Houët,
fondatrice
des Fidèles Compagnes de Jésus.

Il y a 150 ans que le 5 avril 1858 elle s’éteignait à Paris et naissait au ciel après une vie de fidélité à Jésus Christ. La fête du jubilé consistait à se retrouver ensemble dans une grande famille réunie.

People gathered in Paris.

People gathered in Paris.

Nous étions plus de sept cents de différents pays et de cultures diverses, les délégations des établissements scolaires FCJ de Belgique, d’Irlande, du Royaume-Uni, de France étaient toutes joyeusement mélangées avec les élèves de Notre Dame de France. Le vendredi 4 avril, après des matchs sportifs divers, le soir après un dîner festif délicieux, chaque délégation présenta à l’aide d’un  power-point et de chansons  son établissement, ses activités. Il y eut et des temps amusants et à la fin un temps ignacien de relecture de la journée.

Fun at the celebration.

C’était une joie pour nous FCJ de nous retrouver à Paris, une trentaine de différents lieux y compris les novices. Au moins deux cents personnes de la famille de Marie Madeleine étaient venues. Les descendants des familles de  Bonnault d’Houët et de Bengy, souvent avec de nombreux enfants et adolescents, mais aussi des personnes plus âgées  étaient heureux de se retrouver à une très belle messe fort recueillie à la Cathédrale Notre Dame de Paris à midi le samedi 5 avril. Il y avait une douzaine de concélébrants dont un jeune prêtre de Bengy et une cathédrale remplie de gens en lien avec Marie Madeleine et les Fidèles Compagnes de Jésus.

Notre Dame de Paris.

Outside the cathedral.

Inside the Cathedral at Mass.

Après cette Messe d’action de grâce, tous ceux qui le pouvaient retournèrent à Notre Dame de France  pour l’apéritif et un déjeuner sous une immense tente, heureux de s’asseoir sur des bancs et de former de grandes tables familiales au milieu des 650 invités qui participèrent à ce déjeuner de fête.

Refreshments after Mass.

Refreshments.

Les invités étaient heureux de pouvoir ensuite visiter la chambre ou Marie Madeleine mourut et de prier quelques instants devant la statue de N.D. du Pont, puis d’aller au musée et signer le livre d’or.

In the museum.

In the museum.

Nous étions impressionnées et pleines de gratitude de voir l’énorme travail d’organisation de ces deux jours, réalisé par la direction, l’équipe éducative et les parents des élèves de N.D. de France. Tout s’est passé dans le calme, la joie et l’unité, quelle merveille ! 

Notre Dame de France.

Nous rendons grâce à Dieu pour tant de merveilles ! Puisse Marie Madeleine écouter nos prières alors que nous lui demandons d’intercéder avec nous pour des guérisons. Nous lui demandons aussi de nous obtenir les grâces dont nous avons besoin pour suivre son exemple dans notre vie quotidienne.

Le but de notre petite Société est de rendre gloire
         au Cœur de Jésus par tous les moyens en son pouvoir.     (Marie Madeleine)